top of page
Search

Le Big Data va-t-il transformer les méthodes ou les processus de recrutement ?

PASSAGE DU RECRUTEMENT TRADITIONNEL AU RECRUTEMENT PRÉDICTIF

Vous vous demandez ce qu'est le Big Data ? Ce n'est pas en le traduisant en français que vous allez comprendre. Dans cet article, je vous expliquerais en détail ce dont il s'agit : ses avantages mais aussi ses inconvénients !

Le terme Big Data englobe un ensemble de technologies, de méthodes et pratiques bien spécifiques pour stocker et analyser (rapidement) de très grandes masses de données avant d'en tirer des enseignements. C’est donc un moyen d'étudier de très grande quantité de données afin d'établir des modèles originaux qui nous offriront une vision plus fine de la réalité et nous permettrons de prendre des décisions plus pertinentes.

Cette technologie est aujourd'hui utilisée dans plusieurs secteurs d'activité, et se développe désormais dans le domaine du recrutement et de la formation.

Les avantages du big data :

  • Regroupe une famille d'outils qui répondent à une triple problématique connue sous le nom de règle des 3V. Parmi celles-ci, un volume considérable de données à traiter, une grande variété d'informations (provenant de sources diverses, non structurées, organisées, ouvertes...), et un certain niveau de vélocité à atteindre, c'est-à-dire la fréquence de création, de collecte et de partage de ces données.

  • De plus, Le coût de la collecte des datas a chuté, Les systèmes connectés sont en progression exponentielle, (avec "système" dans son sens le plus large) et L'incertitude exige des analyses plus approfondies, plus rapides et plus fréquentes.

Les recruteurs ont déterminé une nouvelle méthode de recrutement, simple, plutôt intéressante et pertinente, appelée "recrutement prédictif". Cette méthode utilise des stratégies simples et efficaces mais utilise également le Big Data comme source. Pourquoi est-il nécessaire d'utiliser cette technologie dans le recrutement au lieu de s'en tenir aux méthodes traditionnelles ?

Le processus traditionnel de recrutement des nouveaux talents se base sur différents éléments : le parcours académique, les compétences et l'expérience professionnelle. Ce sont les éléments sur lesquels le recruteur se base pour se faire une opinion sur le parcours et les motivations d'un candidat. Cette méthode n’est plus au top, car elle est considérée comme subjective.

Cependant, les recruteurs optent aujourd'hui pour cette technologie afin de profiter de ces avantages et de réduire le temps consacré à la recherche et à la sélection des CV de candidats qui ne resteront pas longtemps dans leur entreprise. En outre, elle donne une toute nouvelle dimension au marché du travail, où les facteurs humaines et l'égalité des chances font désormais partie du processus.

Selon Harvard Business Review (HBR) , En effet, le recrutement prédictif permet aux entreprises, à travers un algorithme, le meilleur ciblage des candidats pouvant correspondre à un poste donné.

Pour y parvenir, l'entreprise doit déterminer les facteurs clés de performance du poste. Pour cela, elle doit analyser un large éventail de paramètres, notamment la personnalité, les compétences, l'expérience, les facteurs de motivation et de satisfaction, les descriptions de poste, etc. Outre l'identification des qualités de personnalité et des compétences utiles, l'idée est également de trouver des candidats qui s'épanouiront dans leur poste et ne le quitteront pas trop rapidement.

Cette méthode de recrutement prédictif nécessite en pratique que l'entreprise définisse ses besoins et collecte des données en interne. La collecte peut se faire auprès des personnes occupant les postes concernés, au niveau de la direction en recueillant des données relatives aux résultats de chacun, etc. L'objectif est de définir les profils les plus performants en interne et de tenter d'identifier des talents similaires dans un vivier de candidats.

La collecte des données permet ensuite la constitution d'un modèle. Les entreprises doivent ensuite définir le critère à partir duquel elles considèrent qu'un candidat est suffisamment qualifié pour le poste. Elles sont ensuite libres de rencontrer les différentes personnes sélectionnées par l'algorithme. Prenons l’exemple des plateformes qui permets au recruteur et aux candidats d’avoir les avantages en dans leur processus : L’APEC, Indeed, Jobteaser, LinkedIn etc.

Pour résumer, il est avantageux d’utiliser les deux méthodes de recrutement même si le recrutement prédictif est plus performant que le recrutement traditionnel mais il a y des inconvénients comme les données qui peuvent être erronés même aussi les problèmes d’hacker (Data Security). Pour mieux de n’est pas avoir des problèmes de donner c’est de faire appel au Data Scientist (analyste des données ou un gestionnaire des données).


1 view0 comments
bottom of page