top of page
Search

Les Tendances qui vont bouleverser (bon, faut pas exagérer non plus…) le Retail en 2024

Les tendances du retail en 2024 promettent d'être aussi fascinantes que la fois où j'ai tenté de suivre une recette de cuisine sur TikTok. C'était un désastre, mais bon, ça n'a rien à voir. Décryptage.

1. Le Second-main en force !!! : Ah, les Français et leur amour pour le shopping en ligne, même pour les articles d'occasion ! Imaginez : un sur deux a déniché des trésors d'occasion sur internet cette année. C'est la folie ! Leboncoin et Vinted sont devenus les stars du e-commerce, juste derrière le géant Amazon. Même les grandes enseignes comme Leroy Merlin et ZARA plongent dans la mêlée, avec leurs propres lignes d'occasion. C'est le moment de dénicher des pépites vintage, car le marché de l'occasion, évalué à 7 milliards d'euros, est en plein boom. Qui aurait cru que chiner en ligne deviendrait si tendance ?

2. Le (re-)boom du commerce en ligne 💢: Si vous pensiez que commander des chaussettes à 3 heures du matin était une tendance passagère, détrompez-vous. D'ici 2024, plus de 20% des ventes au détail seront en ligne. Confortablement installé en pyjama à la recherche de la prochaine promo, c'est ça le futur !

3. L'âge d'or du commerce social : Acheter en scannant un post Instagram ? Du gâteau ! Finis les défilés de mode, maintenant c'est dans nos fils d'actualité que tout se passe. On ne peut plus simplement liker une photo sans risquer d'acheter accidentellement les chaussures portées par l'influenceur. Cette tendance est favorisée (largement) par la popularité des médias sociaux et par le fait que les consommateurs sont de plus en plus à la recherche d'interactions sociales lors de leurs achats.

4. Le commerce mobile : A priori, rien de nouveau sous les gravillons mais, sans rire : qui a besoin d'un ordinateur quand on a un smartphone ?! Ah, peut-être pour ces conférences Zoom interminables... mais pour faire des achats, votre mobile est roi. Avis donc aux détaillants qui doivent s'adapter à cette tendance en offrant des expériences d'achat optimisées pour les appareils mobiles.

5. La personnalisation poussée à son paroxysme : Fini le temps où tout le monde portait le même parfum. Grâce à la data, le retail va savoir ce que vous voulez avant même que vous le sachiez. Flippant, non ? Les détaillants doivent donc utiliser les données et les technologies pour mieux comprendre les besoins de leurs clients et leur proposer des offres personnalisées. Big data, or not big data, that is not the question anymore…

6. L'obsession de l'expérience client : Si vous pensiez que le barista qui dessine un cœur dans votre café était adorable, attendez de voir ce que 2024 vous réserve. Un shopping VIP tous les jours? Oui, s'il vous plaît ! L’ultra-concurrence devrait faire pousser des ailes (pas celles d’Icare, hein…) aux détaillants en améliorant la qualité des services et des espaces en magasin.

7. Les préférences évolutives : Avec une conscience écolo grandissante, attendez-vous à voir des magasins proposer du "Prêt-à-Recycler". C'est branché, c'est écolo, c'est... différent. Bon, en vrai, nous sommes de plus en plus préoccupés par l'environnement et la durabilité, de ce fait, à la recherche d'expériences d'achat plus engageantes. Les détaillants doivent donc s'adapter à ces tendances en proposant des produits et des services plus durables, et en créant des expériences d'achat plus immersives. Il y a encore du boulot !

8. La montée du commerce expérientiel : Faire ses courses ne sera plus simplement un acte d'achat, mais une aventure. Imaginez un magasin où chaque rayon est une scène d'un film. Vous voulez du popcorn avec votre nouvelle tenue ? En voilà donc des expériences uniques et inoubliables à venir.

9. La Data, la Data, toujours la Data : Vous souvenez-vous de cette fois où vous avez mentionné à haute voix vouloir une nouvelle paire de chaussures et votre téléphone a affiché une pub pour des baskets ? Ce n'était que le début. Bon, en même temps, cela fait un peu doublon avec le point 4 de cet article…

10. L'intelligence artificielle, la nouvelle BFF du retail : L'IA sera là pour vous conseiller, vous guider et probablement aussi pour rire de vos blagues pourries. Espérons simplement qu'elle ne se moque pas de nos choix vestimentaires. L’IA a le potentiel de révolutionner le commerce, alors stay tuned !

11. Réalité augmentée & réalité virtuelle : Imaginez essayer virtuellement une robe à paillettes tout en étant assis en pyjama sur votre canapé. Merci la RA ! Et pourquoi ne pas visiter un magasin entièrement virtuel en RV ? Ainsi, vous pourriez littéralement vous perdre dans les rayons sans bouger de chez vous.

12. L'Internet des Objets (IoT) : Votre frigo pourrait bientôt vous suggérer une recette et ajouter les ingrédients manquants à votre panier d'achat. Espérons simplement qu'il ne critique pas vos habitudes alimentaires !

13. La blockchain : "Où est passée cette pomme avant de finir dans mon sac ?" Avec la blockchain, suivez son voyage de l'arbre à votre assiette. Et soyez rassuré, vos données seront aussi bien gardées qu'un trésor de pirate !

14. L'impression 3D : Besoin d'une nouvelle paire de chaussures pour ce soir ? Imprimez-les ! Et si vous cassez une pièce de votre mixeur pendant la préparation d'un smoothie, pourquoi ne pas l'imprimer aussi ? Le futur du shopping pourrait bien ressembler à une grande fabrique chez soi.

Pour conclure, en 2024, votre expérience shopping pourrait ressembler à un mélange de "Minority Report" et d'une comédie romantique où vous tombez amoureux de votre assistant shopping virtuel. Tant que ce n'est pas un toaster. Bon shopping futuriste à tous !



Auteur : Sébastien Genty

4 views0 comments
bottom of page